Imprimer

Patrimoine de mémoire

Les quinze siècles d’existence et d’activité ininterrompue de l’Abbaye ont permis de constituer un patrimoine de mémoire dont l’intérêt dépasse largement les murs de l’institution.

Une si longue mémoire est un bien collectif. Constituée dès 2000, la Fondation des Archives historiques de l’Abbaye entend ouvrir les archives à tous ceux qui s’y intéressent, chercheurs émérites ou simples amateurs.

Les archives de l’Abbaye ne sont pas limitées aux affaires religieuses. Les centaines de milliers de documents qui se sont amassés au fil des siècles sont un reflet incomparable de la vie régionale telle que vécue à travers transactions et différends, dans l’aire d’influence de l’Abbaye.

Là encore, pour atteindre l’objectif d’ouverture, il faut assurer la sauvegarde de ce patrimoine, réaliser les inventaires, restaurer les éléments endommagés par le temps, faire connaître les contenus et les mettre en valeur pour les besoins de la recherche historique.

Cet immense et patient travail s’effectue en faisant appel aux technologies les plus avancées. La numérisation des archives abbatiales a commencé avec le scannage de 405’000 images et 62’000 notices à ce jour, alors qu’un atelier de restauration a été mis en oeuvre. (www.aasm.ch)

La valeur documentaire d’un tel patrimoine judicieusement répertorié et présenté est incomparable. Pour mémoire, le seul « Minutarium Majus » de l’Abbaye regroupe 1400 actes « notariés » de la seconde moitié du XIIIe siècle. Sans parler des documents médiévaux qui retracent la vie de l’Abbaye et dont 30 ont été publiés dans un « Album paléographique et diplomatique (2009). Une mine de renseignements pour les chercheurs!

 

Pro Agauno s’associe à la recherche des moyens financiers, dans le cadre des actions menées par la Commune de Saint-Maurice pour la mise en valeur de son patrimoine.