Église :
Saint Maurice

Commune :
Ursy

Localité :
Ursy

Canton :
Fribourg

Pays :
Suisse

Diocèse :
Lausanne, Genève et Fribourg

Paroisse :
Saint Maurice

L'église Saint-Maurice d'Ursy fut consacrée le 12 octobre 1869 par Mgr Etienne MARILLEY, évêque de Lausanne et Genève. Elle remplaça, comme église paroissiale, celle de Morlens. L'état de vétusté de cette dernière était tel qu'il devenait impératif de construire un nouvel édifice religieux. Les habitants d'Ursy obtinrent qu'elle soit déplacée dans leur village, mieux situé au centre de la paroisse. L’église de Morlens était consacrée à saint Maurice: ce lien s'expliquait, car le lieu était au Haut Moyen Âge une dépendance de l'Abbaye de Saint-Maurice. La nouvelle église reçut le même vocable et on y transféra les reliques du Martyr thébain.

Lors de sa construction entre 1862 et 1868, on reprit le plan à peine modifié de l'église de Saint-Martin (canton de Fribourg) conçu par l'architecte du diocèse d'Annecy, Ignace MONNET, église construite à la même époque. La molasse de la région servit pour cet édifice néo-gothique.

L'intérieur se divise en trois nefs séparées par de hauts piliers. La cinquième travée, plus large et plus élevée que les précédentes, sert de transept. Quant à l'abside, elle compte cinq faces. Plusieurs fois restaurée, en particulier en 1933 et 1979, l'église possède un riche mobilier religieux. Il faut retenir, le maître-autel en marbre de Carrare, oeuvre de Pierre-Alexandre CHRISTINAZ, artisan marbrier de Fribourg, réalisée en 1868-1869. L'église possède un ensemble incomparable de 19 vitraux dessinés entre 1980 et 1983 par l'artiste fribourgeois Charles COTTET (1924-1987). Le vitrail de saint Maurice, au centre de l'abside, domine l'autel: c'est une image très stylisée du Martyr d'Agaune, montrant sa soumission à la Croix du Christ.

Installé en 1999, l'orgue d'Ursy construit par la manufacture Jean-Daniel AYER de Vaucherens est le premier orgue au monde à traction numérique, fonctionnant selon le système Org-Syncordia.

 


Auteur du texte : Michel Galliker

Abbaye 1500 (c) 2014

Information légale