Eglise :
Saint-Maurice

Commune :
Fribourg

Canton :
Fribourg

Pays :
Suisse

Diocèse :
Lausanne, Genève et Fribourg

Paroisse :
Saint Maurice

Au Moyen Age, les Ermites de Saint-Augustin et les Chanoines réguliers de Saint-Augustin se querellèrent longtemps sur la question de la préséance par rapport à la Règle de Saint Augustin. C'est en 1256 que le Pape Alexandre IV força des groupes d'ermites se réclamant de la Règle augustinienne à s'unir et à former un Ordre mendiant (on les désigne sous le nom d’Augustins). Par la suite, certains religieux restèrent ermites, mais la plupart vécurent dans des couvents. Deux de ces religieux ont laissé leur nom dans l'histoire : Martin Luther au XVIe siècle et Gregor Mendel au XIXe.

Arrivés dans la région de Fribourg vers 1224, les Ermites de Saint-Augustin se seraient installés en ville dans le quartier de l'Auge en 1255. Pendant des siècles, ces religieux remplirent une mission pastorale. Relevant de la Province du Rhin et  de Souabe, le couvent des Augustins de Fribourg, situé à côté de l'église, reconstruit au XVIIIe siècle, fut fermé en mars 1848 sur ordre du Gouvernement radical. Les bâtiments furent transformés en prison de 1850/51 à 1916. Depuis 1918 jusqu'en 2004, ils abritèrent les Archives de l'Etat fribourgeois.

Le 23 septembre 1255, les Ermites de Fribourg recevaient de l'abbé Nantelme de Saint-Maurice des reliques de Saint Maurice et de ses compagnons. Les travaux de construction de l'église, dédiée à Saint Maurice, commencèrent dès le milieu du XIIIe. Achevée au début du XIVe, elle est construite sur un plan basilical sans transept ; le chœur polygonal a la même hauteur et la même largeur que le vaisseau central. Un clocheton a été élevé au-dessus du chœur en 1835. La richesse intérieure de ses retables est exceptionnelle : en particulier celui du maître-autel consacré à Marie, œuvre de Peter Spring et de son frère à la fin du XVIe siècle, ainsi que ceux de Jean-François Reyff (autel de Notre-Dame-de-la-Consolation, années 1660) et de Jean-Jacques Reyff (autel de la Trinité et de Saint-Erhard, fin XVIIe). Quant au buffet d'orgue, il fut réalisé à la fin du XVIIIe  par Johann Anton Moser, puis remanié par son fils Aloys Moser au début du XIXe.

 


Bibliographie :

  1. MOREL  Paul, L'église Saint-Maurice de Fribourg, Fribourg, Paroisse de Saint-Maurice.
  2. STRUB Marcel, L'ancien couvent des Augustins, in Les Monuments d'art et d'histoire du canton de Fribourg, Tome II : La ville de Fribourg, pp. 247-315. Bâle, Éditions Birkhäuser, 1956.
  3. UTZ TREMP Kathrin, Freiburg, in  Helvetia Sacra, Abteilung IV : Die Orden mit Augustinerregel, Band 6 : Die Augustiner-Eremiten, pp. 93-143. Basel, Schwabe & Co AG Verlag, 2003.
  4. DESCLOUX Charles (photographies Leo Hilber), Le retable des Augustins, témoignage de la Réforme catholique: un chef-d’œuvre des frères Spring en l'église Saint-Maurice de Fribourg, Fribourg, Ed. Saint-Paul, 1982

 


Auteur de la fiche : Michel Galliker

Abbaye 1500 (c) 2014

Information légale